Perrine Vincent, praticienne de Shiatsu traditionnel

Praticienne de Shiatsu traditionnel, certifiée par l’École de Shiatsu thérapeutique de Paris, je propose des séances individuelles de Shiatsu et anime des ateliers collectifs hebdomadaires de Do-In.

  Le Shiatsu allie subtilité et profondeur, enracinement et légèreté, rythme, mouvement et silence.

Par un toucher juste, il invite au ressourcement, à la fluidité et à l’équilibre.

« Les mains sont guidées par le Souffle, le Souffle est guidé par la Pensée, la Pensée est guidée par le Coeur, le Coeur est uni à la Voie » (Bernard Bouheret)

Shiatsu-Redon-Bretagne-Ille-et-Vilaine-Perrine-Vincent-Accueil-Jean-Michel-Niron
Shiatsu-Perrine-Vincent-praticienne-japon-massage-bien-être-santé-prévention-Anouk-Madec

Mon parcours

Passionnée par la découverte et la connaissance, j’ai toujours été partagée entre méthode et créativité, technique et art, orient et occident. Violoniste depuis l’enfance, ingénieure en génie civil et urbanisme, j’ai eu la chance de séjourner en Inde durant une année universitaire en 2001.

J’y ai découvert et pratiqué intensivement et inlassablement la musique classique Hindustani du Nord de l’Inde auprès de Sri Joy Srivastava à Delhi, puis du Dr V. Balaji à Varanasi. J’y suis également retournée à plusieurs reprises pour mener mon enquête de terrain de doctorat sur l’assainissement urbain dans deux villes qui longent le Gange sacré : Kanpur et Varanasi.

En 2011, j’ai découvert le Shiatsu en tant que receveuse. Alors en pleine rédaction de thèse, j’avais progressivement mis de côté ce qui me ressourçait, jusqu’à finalement perdre l’équilibre… et faire un burn-out. Dès la première séance, les sensations aussi profondes que subtiles m’ont reconnectées à mon corps. Un cheminement de convalescence et retour à l’intériorité, marqué notamment par le Qi Gong et la méditation, m’a progressivement amenée à plus d’ancrage, d’équilibre et de sens.

C’est finalement en 2017, suite à la naissance de mon fils, que je me suis engagée dans la « Voie du Shiatsu sincère » enseignée par Bernard Bouheret. J’aime profondément cette discipline qui, s’ancrant dans une tradition millénaire, allie harmonieusement sensibilité et rigueur, cœur et pensée, matière et subtile. J’aime également la joie que procure le partage, le soin et la transmission. Dans ce sens, le Shiatsu est un parfait ami.

Aujourd’hui, je pratique professionnellement le Shiatsu et vous accueille avec plaisir à Redon, dans le nouveau Cabinet Symbiose.